Chiropracteur

La chiropraxie : qu'est-ce que ça soigne ?
Vous vous demandez pourquoi consulter un chiropracteur, quels sont les bienfaits de la discipline et combien cela coûte ? Voici un récapitulatif.

Une séance entre un chiropracteur et son patient · Téléchargez


Qu’est-ce que la chiropraxie ?
La chiropraxie est une médecine douce qui considère que certains problèmes de santé peuvent venir d’un mauvais alignement entre la colonne vertébrale, le système nerveux et les muscles derrières notre squelette. Ainsi, cette pratique estime que détendre les nerfs du dos en rétablissant leur équilibre avec les vertèbres et les tissus musculaires peut aider à retrouver l’équilibre de son appareil locomoteur.

Le but des manipulations chiropratiques est de réduire les interférences qui limitent la bonne communication entre le système nerveux et les différentes parties du corps. Les signaux électriques qui sont envoyés par les nerfs jusqu’aux muscles permettent de bien faire fonctionner le corps et de ne pas ressentir de sensation de douleur : c’est l’influx nerveux. Si ces signaux sont perturbés, c’est alors l’appareil locomoteur dans son ensemble qui se voit diminué.
La chiropraxie s’appuie sur l’hypothèse que les signaux du système nerveux sont brouillés par une mauvaise harmonie entre le squelette du dos et du bassin, et les tissus qui y sont reliés. Il s’agit alors de corriger la position entre ces unités fonctionnelles pour pouvoir se mouvoir sans douleur et retrouver un état de légèreté. 

La chiropraxie n’a pas que pour vocation de soigner uniquement le mal de dos, car elle prétend pouvoir traiter l’état de santé général en rétablissant l’harmonie du corps. En effet, les signaux du système nerveux qui passent par la région du dos et du bassin concernent tout le corps. La chiropraxie a donc une conception globale du corps, même si elle concentre ses soins dans le dos.

Le rôle d’un chiropracteur et ce qu’il soigne
Le chiropracteur peut évidemment soigner le mal de dos et traiter les douleurs qui apparaissent au niveau des cervicales ou des lombaires. En effet, en concentrant ses manipulations sur la région du dos et du bassin, il apaise les tensions des muscles et aide la colonne vertébrale à retrouver une symétrie.
Mais ce praticien peut aussi être consulté pour simplement retrouver un bon état de santé général. Il peut faire de la prévention et éviter à ses patients certaines douleurs, dues à une mauvaise posture ou des mauvaises habitudes qui fatiguent le corps et déclenchent un mauvais fonctionnement de l’influx nerveux. Il est donc possible de consulter un chiropracteur sans avoir de douleur localisée particulière : au fil des séances, vous pourrez retrouver un état de bien-être général.

Consultation chez un chiropracteur : prix et remboursement
Le chiropracteur fixe lui-même ses prix : ils peuvent ainsi beaucoup varier selon les praticiens et leur localisation. En moyenne en France, une consultation peut coûter entre €40 et €80.
L’Assurance Santé ne couvre pas les frais dépensés en chiropraxie, car la discipline n’est pas considérée comme médicale, étant donné le peu de preuves scientifiques de l’efficacité des thérapies proposées. Par contre, certaines mutuelles peuvent vous rembourser une partie ou la totalité de vos séances.

Comment devenir chiropracteur : études, formation et salaire
Les études de chiropraxie s'effectuent en 5 ans. Un seul établissement en France délivre le diplôme de chiropracteur : l'IFEC (Institut Franco-Européen de Chiropraxie). La formation est majoritairement théorique, mais comporte également des stages de pratique.
Il est possible de se spécialiser théoriquement un peu plus, par exemple en neurologie ou en orthopédie, ou alors de se spécialiser pour un type de patients (les enfants ou les sportifs par exemple).
Il existe encore peu de chiropracteurs en France (moins de 2.000), donc il est difficile d’établir un salaire moyen représentatif. Cependant, la plupart des praticiens déclarent gagner entre €20.000 et €60.000 par an.

Chiropracteur ou ostéopathe : quelle différence ?
A l’inverse des chiropracteurs qui manipulent uniquement la région de la colonne vertébrale, les ostéopathes peuvent toucher toutes les parties du corps. Même pour un mal de dos par exemple, un ostéopathe peut effectuer des massages et palpations sur d’autres membres. L’ostéopathie considère que les douleurs ne sont pas à traiter qu’au niveau local : peut-être que leur cause ne vient pas de l’endroit douloureux en lui-même ? L’ostéopathe peut manipuler tous les tissus, comme les tendons, les muscles, les ligaments, mais aussi les articulations.
Le chiropracteur par contre est bien souvent amené à utiliser des instruments au cours de son traitement, alors que l’ostéopathe ne pratique que des manipulations manuelles, plus ou moins douces.
Enfin, alors que le diplôme de chiropraxie ne peut être délivré que par un unique établissement en France, il existe de nombreuses formations disponibles pour devenir ostéopathe.


Les recherches qui pourraient vous intéresser :

Chiropracteur à Paris

Chiropracteur à Lyon

Chiropracteur à Marseille

Chiropracteur à Lille

Chiropracteur à Bordeaux

Chiropracteur à Nantes

Chiropracteur à Toulouse

Chiropracteur à Nice

Chiropracteur à Strasbourg

Chiropracteur à Montpellier

Chiropracteur à Rennes

Trouvez une consultation avec un chiropracteur :

Paris Lyon Marseille Lille Bordeaux Nantes Toulouse Nice Strasbourg Montpellier Rennes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z